Français
Anglais (US)
Base de connaissance sur l'Aïkido

Tegatana et saisies

Commencez par saisir le Ken avec le petit doigt, suivit du troisième puis des autres doigts, et lever le Ken au-dessus de la tête.
Tegatana et schémas de saisie. 

La technique des Tegatana se présente sous de nombreuses formes. La règle de base est de toujours frapper en initiant la frappe au dessus de la tête du partenaire. Lors d’une frappe circulaire, utiliser ses Tegatana sur une trajectoire horizontale au lieu de partir du dessus de la tête est une erreur. Le départ du mouvement de descente de la frappe circulaire doit être le même que pour une frappe verticale. Le mouvement particulier de la frappe circulaire est causé par un mouvement de hanche. 

Pour avoir l’habitude de frapper par le dessus de la tête, il est conseillé de travailler les suburi (frappes au sabre sans partenaires) par les frappes directes. Pratiquer ces exercices en faisant des frappes consécutives à droite et à gauche, de façon à maintenir un équilibre dans les mouvements de torsion des anches. Ces exercices doivent être adaptés aux pratiques à mains nues. Le Suburi N°5 (Action de contre par déflection) doit être pratiqué après une série de frappes verticales. Une frappe verticale au Ken est le plus difficile à parer.  

Lors de la saisie du ken, accrocher en premier le petit doigt, puis le troisième, le majeur et l’index, dans cet ordre. Lorsque vous frappez vers le bas à partir du dessus de votre tête, agrippez le Ken principalement avec votre main gauche, en utilisant la main droite comme une aide. Tournez les paumes de vos mains vers le bas pendant que vous descendez. Votre ken est sensé arrêter sa descente devant la partie basse de votre abdomen, cependant, un coupe total est requise pour cet exercice. Tournez vos anches lors de la frappe, laissant votre corps faire la « coupe ».  

Le schéma de saisie du ken est entièrement transposable aux exercices à mains nues. La clé des saisies dans les techniques en “Katate-dori” (saisie d’une main), “Ryote-dori” (saisie des deux mains) and “Shiho-nage” (projection des quatre angles) se retrouve dans ces schémas. Si vous insufflez une énergie suffisante provenant de votre respiration abdominale avec un entrainement poussé sur la force de préhension, une telle préhension pourra être utilisée pour maitriser votre adversaire. 

Lorsque vous utilisez les Tegatana, laissez les doigts séparés, étendez la zone périphérique de l’épaule jusqu’au bout des doigts en suivant la courbe d’un sabre. Si les doigts sont collés les uns contre les autres, le flux du Ki sera bloqué. Essayez cela et regardez comment les choses se passent. Au-delà des exercices de frappes, la technique desTegatana sont utilisés assez souvent dans une large variété d’exercices à mains nues. Les photos suivantes vont vous aider à étudier ce point particulier.