Français
Anglais (US)
Base de connaissance sur l'Aïkido

Posture et respect des distances

Ce principe n’est valable que si les deux protagonistes sont en position oblique à droite. Il est naturel que la main la plus habile soit la plus sollicitée et active lors du contact avec votre adversaire.Un vieux dicton énonce : “L’épaule droite est la clé pour les exercices au Ken, tandis que l’épaule gauche est l’instrument des exercices à mains nues. »
Ce principe n’est valable que si les deux protagonistes sont en position oblique à droite. Il est naturel que la main la plus habile soit la plus sollicitée et active lors du contact avec votre adversaire.« Le fait qu’il y ait plus de droitier peut peut-être s’expliquer par la tendance naturelle à protéger le cœur d’une attaque ». 
J’ai une fois été houspillé par le Fondateur pendant que je marchai à côté de lui, à sa droite. Il tonna : « Ne voyez-vous pas que vous bloquer la main droite de votre Maitre. Il est du devoir du Maitre de vous protéger ! » Le Maitre était droitier.
 La posture à adopter dans l’Aikido est différente de celle observe dans l’escrime classique. Vous devez avoir noté la différence, indiquée dans la rubrique « techniques de base ». Regardez la posture du Maitre. Il apparait clairement qu’il y a une légère différence avec celle des membres de l’école Ahayagi en arrière sur les photos et qui devaient prendre des cours avec lui. A titre d’illustration, la photo est présentée sur cette page à nouveau. 
Posture et attitude mutuelle 

La posture oblique à droite est généralement celle requise pour les exercices au Ken. Inversement, les exercices à mains nues se font en position oblique à gauche. Cette dernière configuration vient du fait que la distance entre les deux partenaires est de plus de deux pas, ainsi lorsque chacun fait un pas en avant avec le pied droit, ils se retrouvent en contact dans la même posture oblique à droite. 
Un vieux dicton énonce : “L’épaule droite est la clé pour les exercices au Ken, tandis que l’épaule gauche est l’instrument des exercices à mains nues. »
Vous positionnez votre regard de façon à voir la partie arrière haute de l’épaule droite de votre partenaire. Vos yeux ne sont pas supposés se fixer prés ou loin de votre partenaire mais doivent l'embrasser dans son entier. Le Fondateur avait l’habitude de l’expliquer ainsi :  
« Ne regardez pas les yeux de votre partenaire car votre esprit aura tendance à être absorbé par eux. Ne regardez pas son sabre, non plus, parce que votre esprit va se focaliser dessus. Ne le regardez pas non plus parce que vous absorberez son Ki en faisant ainsi. L’essence d’un véritable art martial réside dans l’accumulation d’une force magnétique vous permettant d’absorber votre adversaire dans son entier. En maîtrisant cet art, tout ce que j’ai à faire c’est de rester juste ou je suis. » 
La remarque ci-dessus explicite un niveau de maîtrise ou la posture n’est plus considérée comme nécessaire à la pratique de l’Aikido. Ce stade, cependant n’est pas encore à la portée des débutants. Pour une approche pratique, il est recommandé aux instructeurs ou anciens d’expliquer aux partenaires les règles de posture, distance mutuelle et positon des yeux présentés plus haut. 
Dans une posture idéale, le bout de votre sabre est presque au contact avec celui de votre adversaire. Si la distance est trop faible, vous vous engagez de trop et êtes à la merci d’une attaque. Maintenez la pointe de votre sabre au même niveau que votre gorge. Il n’est pas absolument nécessaire de diriger la pointe du sabre vers les yeux ou la gorge de votre partenaire.