Français
Anglais (US)
Base de connaissance sur l'Aïkido

Paix et harmonie de l'esprit    AIKI

Paix et harmonie de l’esprit “Aiki” 

“AIKI” représente l’harmonisation du Ki (Esprit). L’autre dénomination est « Ki-musubi » (nouer le Ki). L’idée de nouer le Ki l’un avec l’autre est représenté par « Tama-no-o », le fil de la vie. Ces différentes notions sont utilisées en fonction de l’auditoire auquel s’adresse le Fondateur.  

En entrant dans le Dojo, il est souhaitable, et ce n’est pas aisé, de se mettre en état de Ki-musubi. Il s’agit de se rendre compte, que votre Ki est soutenu et vivant durant toute la durée du cours ou d’un exercice. L'harmonie ne peut être maintenue que lorsqu’on est dans l’état de « ki-musubi ». 

La sensation physique de l’harmonie est celle que l’on ressent lorsque les Ki de deux partenaires sont liés entre eux. Si votre partenaire est agressif, votre réaction doit consister à tourner votre corps en position oblique par rapport à la ligne d’attaque, pour dévier sa frappe et prendre son centre, pour une projection ou une clé. Si votre adversaire change son Ki, votre réaction doit être un déplacement en avant pour faire une clé. En d’autres termes, l’harmonie est maintenue en évitant tout conflit avec la force de votre adversaire et en respectant un principe de non résistance. Lorsque deux balles de caoutchouc sont pressées l’une contre l’autre par exemple, elle se mettent à tourner l’une sur l’autre sans aucun conflit. La façon dont elle tourne ne peut pas faire l’objet de prédiction. L’harmonie dans les exercices à mains nues est exactement similaire à ce phénomène.  

En maintenant l’harmonie, un nombre varié de technique découlera de la façon dont vous orientez vos Tegatana, même si vous ne bougez qu’un seul doigt. La sensation immatérielle de l’harmonisation des Ki se traduit physiquement par la réalisation de diverses techniques. « Aiki » est un esprit possédé par la paix et l’harmonie. Dans ces conditions, le corps et l’esprit s’unissent, pour suivre un chemin vers les sommets de l’illumination.